Fermer

Les cordes-de-bois

Bibliothèque québécoise

On connaissait la Sagouine, Pélagie-la-Charrette, Mariaagélas, mais voilà que naissait en 1977 un nouveau personnage dans l’univers d’Antonine Maillet : la Bessounne, fille de La Piroune. Elle appartient à la famille des Mercenaires, installée sur le lieu-dit des Cordes-de-bois, une butte au-dessus du village du Pont d’où rien ne réussit à les déloger. Pendant que certains font le commerce du bois, les sept filles des Mercenaires marchandent de l’alcool aux matelots qui débarquent au port assoiffés et en mal d’affection. Voilà des mœurs qui scandalisent Ma-tante-la-Veuve, sainte nitouche qui entreprend une guérilla pour corriger ces filles. S’ensuit une cascade d’aventures et de trouvailles langagières toutes rabelaisiennes où le talent et l’art de la conteuse s’en donnent à cœur joie.

Afficher
Date de parution
11 février 2016
Nombre de pages
304
Dimensions
10 x 17,7 cm (4 x 7 po)
Format
Poche