Fermer

Quand Jenny Sauro se noie en sauvant son fils des eaux, les habitants de North Nation vivent un choc à la mesure de leur relation avec elle. Tout le monde dans ce village frontalier a croisé le regard de la serveuse du seul restaurant.

Par petites touches se dresse alors un bilan, inventaire des gestes signifiants qui ont ponctué l’existence de cette femme tissée de rêves comme de désillusions. Le père, le fils, l’amie d’enfance, le laitier, les Indiens de la réserve d’à côté ou le camionneur de passage, tous sentiront résonner dans leur chair le drame de ce destin interrompu. Même les funérailles ouvriront une brèche dans l’ordinaire, offriront une occasion d’exprimer enfin ce qui est trop souvent tu.

Afficher

On en parle

Marc Séguin nous offre, avec ce cinquième roman, un personnage comme il s’en fait peu, d’une complexité qui prend sa source dans l’anodin, dans le bonheur d’un sandwich aux tomates ou d’une histoire racontée pour la millième fois à un enfant. Pour la première fois, il choisit d’écrire à la troisième personne, s’investissant dans la psyché de sa protagoniste jusqu’à l’atteinte de vérités bouleversantes.
– Anne-Frédérique Hébert-Dolbec, Le Devoir

Le quatrième roman de Marc Séguin aurait pu s’intituler La légende de Jenny Sauro. Car il y a de toute évidence quelque chose qui tient de la légende ou du conte dans la structure romanesque imaginée par l’auteur. Une histoire fantastique au cœur de laquelle se trouve une réflexion sur la famille, sur les liens qu’on entretient avec la nature et sur la quête de sens.
– Nathalie Collard, La Presse

Date de parution
2022
Nombre de pages
296
Dimensions
10,7 x 17,7 cm (4,25 x 7 po)
Format
Poche
Langue
Français