Fermer

Margot commence à redouter sérieusement de voir le train de la vie adulte accomplie passer sans avoir sa carte d’embarquement.

Pourtant, elle gagne sa vie avec le métier de ses rêves, elle a un amoureux formidable et une belle bergère allemande très bien élevée. Tout ça, ou presque : c’est que cette comédienne qui manque de pain sur la planche est douée pour maquiller la réalité – juste ce qu’il faut pour améliorer un peu les choses… Reste à voir si l’écran de fumée tiendra le temps d’un séjour en canot-camping sur la rivière Mistassini et si ses amis de toujours lui pardonneront, une fois encore, ses excès et ses esquives.

Mon plus grand talent est assurément de m’entourer de personnes qui ont beaucoup plus de succès que moi dans ce qu’elles entreprennent. C’est à la fois motivant et assez effrayant. J’ai peur du jour où elles se rendront compte que je ne suis plus à la hauteur.

Afficher

Extrait

Je suis la pauvre du groupe et en vieillissant le décalage se fait de plus en plus sentir. Il m’arrive parfois de déceler de la pitié dans le regard de mes proches. C’est nouveau. Ils ne vont jamais dire quoi que ce soit, mais je le sens. Une actrice de théâtre qui mange ses bas, mais qui joue une saison sur deux au TNM, c’est grand – majestueux même! Une actrice pauvre qui ne travaille pas ou uniquement sur le web, c’est juste gênant.

On en parle

« L'arrivée dans la trentaine, donc les choix et les insécurités qui viennent avec, ç'a été ma principale source d'inspiration. Les émotions qui se dégagent du roman font écho à une réalité, mais ce qui se passe a été enjolivé ou défiguré par la fiction. » 
– Marjorie Armstrong en entrevue avec Éric Dumais pour Bible urbaine, 6 mai 2022

Retenons la limpidité des phrases, le bon emploi du sujet, son verbe et son complément. Et au-delà, une bonne histoire, c’est l’essentiel. A ceux qui décernent des prix, notamment pour un premier roman, allez regarder du côté de ce roman. Il est méritant de tout.
– Culture Hebdo, 13 juin 2022

Il est difficile de mette le doigt sur le moment exact où l'on traverse la frontière du monde adulte. Or, vient un temps où les bébés, les questions d'hypothèque et les emplois sérieux s'imposent à travers le quotidien. Avec son premier roman, Mistassini, Marjorie Armstrong cible cette période de la vie oü l'amitié est importante, mais aussi confrontante. 
– Léa Harvey, Le Soleil, 7 mai 2022

Date de parution
27 avril 2022
Nombre de pages
200
Dimensions
13,97 x 21,59 cm (5,5 x 8,5 po)
Langue
Français