Fermer

S’ils le pouvaient, mes parents m’emballeraient dans du papier bulle, exactement comme si j’étais un électroménager important ou un bibelot précieux qu’on ne veut pas abîmer. On me pense fragile comme un bibelot. Même mon prénom a quelque chose de précieux et d’ancien. Je m’appelle Hortense.

Je suis pourtant féroce. La féroce Hortense.

Je suis une adolescente karatéka-ninja-hémophile.

Afficher

On en parle

« Je savais que le livre reposait à 100 % sur les saignements et je ne voulais pas que ce soit une imagerie glauque parce que ça aurait pu facilement tomber dans une imagerie d’horreur. C’est là que j’ai eu l’idée de transformer les saignements en fleurs rouges. Avant même que j’aie cette idée, Simon avait eu l’idée d’inclure les fleurs dans le texte avec les géraniums qu’offre son père à Hortense. »
Eve Patenaude, pour Le Devoir, 21 août 2021

C’est ainsi qu’est née Hortense, héroïne hémophile et ninja dans le placard de Papier bulle, roman graphique exploitant avec originalité la technique du bleeding. […] Exprimant de nouveau leur attachement au Japon dans Papier bulle, les artistes y ont trouvé l’occasion de célébrer leur amour des fleurs.
Manon Dumais, Le Devoir, 21 août 2021

Le texte de Simon Boulerice est à l'avenant de son indéniable capacité à adapter sa plume et ses effets aux lecteurs auxquels il s'adresse, sans jamais faire la morale ni les infantiliser […]. Au contraire, en fin équilibriste qu'il est, le prolifique auteur parvient à aborder une fois de plus un réalité moins connue avec grande sensibilité et crédibilité. 
Ce sont cependant les illustrations tout en douceur et délicatesse 'Eve Patenaude qui rendent Papier bulle particuilèrement fascinant.
Valérie Lessard, Radio-Canada

Un album aux illustrations incroyablement superbes, qui renferme une histoire tout aussi sublime sur le rapport à l'exclusion et à la différence. Wow, wow et franchement wow !
Le Journal de Montréal

Papier bulle est un album qui donne envie de tirer puissance de nos différences, de rejeter la moquerie et les critiques pour y puiser la force de rêver, de réfléchir à ce qui nous rend uniques. Un livre que j’aurais aimé tenir dans mes mains à l’adolescence, et que je serais ravie de diffuser dans mon entourage.
Annick Lavogiez, Page par page

Avec Simon Boulerice, on ne se trompe pas. L'auteur à la plume sensible sait y faire avec le public jeunesse. Il aborde toujours de façon habile et poétique les sujets les plus marginaux. […] Un ouvrage magnifique autant dans le contenu que le contenant.
Coup de pouce

Simon Boulerice invite encore une fois petits et grands sur les traces de sa plume sensible et merveilleuse. Un ouvrage intelligent porté par la poésie des dessins d'Eve Patenaude qui transforme de simples taches de sang en magnifiques fleurs épanouies.
Le Soleil

Les superbes illustrations d'Eve Patenaude tissent cette magnifique histoire de résilience avec autant de puissance que les mots de Simon Boulerice où l'audace est ciselée de délicatesse. On a envie d'encadrer chacune des images!
Chrystine Brouillet, Salut Bonjour

Du vrai bonbon pour les yeux. […] Les illustrations sont hallucinantes. Gros coup de cœur pour la technique de bleeding et les fleurs au rouge éclatant qui parsèment les pages. 
Pour cœur littéraire, Instagram

En vidéo

Extrait - Papier bulle

Date de parution
25 août 2021
Nombre de pages
88
Dimensions
19,18 x 25,4 cm (7,55 x 10 po)
Langue
Français
Public cible
Âge : à partir de 10 ans