Fermer

Fèms magnifiques et dangereuses

Mémoires affabulées d’une fille trans
Éditions XYZ

Par Kai Cheng Thom

Texte original en anglais traduit par Kama La Mackerel

"Peut-être que ce qui compte vraiment n’est pas si ce que je raconte est vrai ou faux, peut-être que ce qui compte vraiment, c’est l’histoire elle-même : les portes qu’elle ouvre, les rêves qu’elle suscite.

Oui, un jour je vais écrire des choses, toutes sortes de choses, des choses auxquelles personne n’a pensé avant et des choses qu’on ne va jamais croire : des histoires de filles qui se sauvent pour trouver là où vit La Mort et qui reviennent avec à la main des crânes remplis de feu.

À propos de filles qui volent des souliers rouge sang et se retrouvent en train de danser avec le diable jusqu’à la fin des temps.
À propos de garçons qui deviennent des filles et de filles qui deviennent des garçons, et des personnes violentes, dangereuses, apprenant enfin à trouver l’amour dans l’obscurité."

Afficher

On en parle

L’un des 12 livres d’auteurs et autrices trans que vous devez lire
Kai Cheng Thom s’est fait un nom en décortiquant les principes éthiques de la culture et de l’activisme queer, et la sagesse et le soin qu’elle y met sont les raisons pour lesquelles vous trouverez ce livre dans la bibliothèque de jeunes femmes trans partout en Amérique du Nord.
Torrey Peters (autrice du best-seller Detransition, Baby), The Oprah Magazine

[Le roman de Kai Cheng Thom] mélange la fiction et l’essai, avec des touches de réalisme magique, de poésie et de conte de fée. Il y a aussi de la violence, façon Tarantino – stylisée et, vue depuis la perspective des conditions de vie réelles des femmes transgenre […], cathartique.
– Peter Haldeman, The New York Times

Dès les premières pages, le livre est chargé à bloc, porté par une tension trépidante, et l’écriture vous garde les yeux rivés sur la page.
 — Britni de la Cretaz, Teen Vogue

Un roman qui met sens dessus dessous la forme du récit de soi […] combinant la fiction et le réel avec des touches de réalisme magique, de poésie et de conte de fées.
— Peter Haldeman, New York Times

Voici une autrice qui construit pour nous un nouveau monde, élargissant nos perspectives. C'est un privilège. C'est l'écriture à son meilleur.
— Emma Watson, ambassadrice de bonne volonté d’ONU Femmes

En vidéo

Zoom sur la traduction de Kama La Mackerel

Lauréat
Dayne Ogilvie Prize for LGBTQ2S+ Emerging Writers 2017
Finaliste
Lambda Literary Award (Transgender Fiction) 2016
Finaliste
PFC-Valley of Words Book Award (Writings for Young Adults) 2020
Date de parution
13 octobre 2021
Nombre de pages
216
Dimensions
13,97 x 21,59 cm (5,5 x 8,5 po)
Langue
Français