Fermer

Histoire populaire du Québec moderne - Tome 1

L’émergence du nationalisme 1896-1932
Bibliothèque québécoise

Après l’Histoire populaire de la Nouvelle-France (2017), Bibliothèque québécoise s’intéresse cette fois à l’Histoire du Québec moderne, qui nous permet de bien saisir le désir profond des Québécois, alors Canadiens français, de préserver leur héritage non seulement dans la province, mais au sein de tout le pays. Ce premier tome s’intéresse à l’émergence d’une nouvelle forme de nationalisme au Québec à partir de la prise du pouvoir à Ottawa, en 1896, du premier Canadien français : Wilfrid Laurier.

De la défense des droits de la minorité francophone au Manitoba et en Ontario à une éducation catholique en français, jusqu’à la crise économique de 1930, en passant par la Première Guerre mondiale, la conscription qui divise le pays et ensuite la reprise économique, le Québec va connaître un développement économique et social différent de celui des autres provinces canadiennes. Une identité propre, alimentée notamment par les discours d’Henri Bourassa et de Lionel Groulx, va éveiller les consciences des Canadiens français et parfois remettre en question la pertinence du pacte confédéral de 1867 pour une première fois.

Afficher
Date de parution
27 mai 2020
Nombre de pages
230
Dimensions
10,7 x 17,7 cm (4,25 x 7 po)
Format
Poche
Langue
Français
Série
Histoire populaire du Québec moderne