Fermer

Par Sheila Heti

Texte original en anglais traduit par Paul Gagné et Lori Saint-Martin

Avoir ou pas des enfants ? La question devient un véritable dilemme existentiel dans La mère en moi, un roman autobiographique où Sheila Heti ébranle nos conceptions et nos a priori sur la maternité. Sous la forme d’une délibération, elle pèse le pour et le contre, évalue la « joie que procurent les enfants » et « la misère qu’ils causent », questionnant notamment le jugement réservé aux femmes qui choisissent de ne pas enfanter. Grinçante, parfois jusqu’à l’impertinence, l’autrice abandonne sa rationalité au hasard d’un lancer de pièces de monnaie inspiré du Yi Jing, un système de divination millénaire né en Chine. Mêlant la magie au poids de l’héritage familial, la réflexion philosophique au découpage du temps selon le cycle menstruel, ce livre inclassable ose remettre en cause le bien-fondé de la maternité et donner la parole à la femme qui ne désire pas se reproduire.

Afficher

Extrait

Est-ce que je veux avoir des enfants, oui ou non? La réponse à cette question est le plus grand secret que j’ai pour moi-même.

En cas d’ambivalence, mieux vaut attendre. Mais combien de temps? La semaine prochaine, j’aurai trente-sept ans. Pour certaines décisions, le temps se fait court. Comment savoir ce que l’avenir nous réserve à nous, femmes de trente-sept ans en proie à l’ambivalence? D’un côté, la joie que procurent les enfants. De l’autre, la misère qu’ils causent. D’un côté, la liberté de ne pas avoir d’enfants. De l’autre, la perte qui s’ensuit — mais qu’y a-t-il à perdre? L’amour, l’enfant, tous ces sentiments maternels que les mères évoquent de façon si séduisante, comme si un enfant était une chose à avoir et non à faire. C’est le « faire » qui semble difficile. L’« avoir » semble merveilleux. Sauf qu’on n’a pas un enfant, on le fait. J’ai plus de choses que la plupart des mères, je le sais. Mais j’en ai moins, aussi. En un sens, je n’ai rien du tout. Cette situation me plaît et je crois que je ne veux pas avoir d’enfant.

Date de parution
11 mars 2020
Nombre de pages
344
Dimensions
12,7 x 20,32 cm (5 x 8 po)
Langue
Français