Fermer

Jeanne sur les routes

Bibliothèque québécoise

Qui sait que la ville de Rouyn était marxiste au début des années trente et qu’elle était alors sillonnée par des Russes, des Finlandais, des Ukrainiens, des Chinois et des Juifs ? Qui sait surtout qu’un journaliste du Rouyn-Noranda Press est tombé sous le charme de Jeanne Corbin, marxiste, lors de son discours au Temple du travail ukrainien en 1933, et que sa vie en a été dès lors totalement changée ? Évoquant à travers le destin de son père celui de cette militante socialiste et féministe, immigrée de France, la cadette de ce journaliste fait revivre une partie de l’histoire du Klondike abitibien, lieu de métissage idéologique unique. En accompagnant son père sur les routes où, à la suite de Jeanne Corbin, il va faire entendre la parole de la cause ouvrière aux quatre coins de l’Abitibi, la narratrice remonte le parcours de cette femme unique, plusieurs fois emprisonnée pour ses idées et son courage ardents.

Afficher
Date de parution
8 février 2018
Nombre de pages
160
Dimensions
10 x 17,7 cm (4 x 7 po)
Format
Poche
Langue
Français